Apprendre à chanter, 7 conseils pratiques. Théorie et pratique étape par étape.

0
87752
Apprendre à chanter

Dans cet article, vous trouverez sept conseils pour apprendre à chanter, que vous soyez musicien ou simple chanteur.

Avant de commencer à entonner la voix, lis ce qui suit…

Avoir une voix bien accordée et éduquée ne sert à rien sans un bon microphone qui l’accompagne. Chez KaraokeMedia, nous sommes des experts en son et nous ne te recommanderons que le meilleur matériel. Donc, si tu commences à chanter en ce moment, sache que le choix du microphone est très important.

Ne commence pas à chanter avec un microphone de basse qualité. Nous te recommandons de commencer avec un microphone de gamme moyenne comme le Shure SM58, reconnu comme le « Roi des microphones » pour son rapport qualité-prix et sa haute réponse. Et si le SM58 dépasse ton budget, tu as une autre option moins chère avec connectivité USB, comme le microphone TONOR USB. Ci-dessous, nous te laissons 2 liens vers Amazon où tu pourras acheter celui qui te plaît le plus.

 
Maintenant, passons à l’intéressant…

Accord de la voix, apprendre à chanter étape par étape.

Bien que l’article soit axé sur les musiciens qui jouent d’un instrument en plus de chanter, il est également recommandé de le lire pour tous les débutants dans l’art du chant, de l’éducation vocale, de l’apprentissage de l’échauffement des cordes vocales, etc. L’intention de cet article est de répondre à la question magique : quelles techniques existent pour chanter correctement et justement ? Commençons…

Il existe des astuces et des conseils qui représentent des concepts relativement simples et qui peuvent être mis en œuvre pour améliorer les performances vocales. Que vous soyez un guitariste devant harmoniser les chœurs d’un groupe, un claviériste chantant à l’église ou un compositeur de chansons chantant pour présenter ses compositions, ces conseils peuvent être très utiles s’ils sont pratiqués régulièrement jusqu’à ce qu’ils deviennent naturels.

Bien que chanter vraiment bien nécessite beaucoup de pratique et d’expérience, tout musicien intéressé peut rendre sa participation vocale plus efficace en abandonnant de mauvaises habitudes et en acquérant de nouvelles bonnes pratiques. Voyons voir.

Apprendre à chanter, très important, comment accorder la voix ?

La diction est l’articulation des sons en parlant et c’est l’un des aspects les plus déficients chez les chanteurs dont l’instrument principal n’est pas la voix. Avoir une bonne diction en chantant est la première étape à franchir pour atteindre la clarté dans l’exécution.

En prononçant chaque consonne et voyelle correctement et clairement, le chanteur pourra apprendre à mieux gérer son souffle et transmettre efficacement le message des paroles. Un bon exercice consiste à réciter les paroles du début à la fin en mettant l’accent sur une prononciation claire.

Un autre aspect à prendre en compte pour apprendre à chanter est la forme que prend la bouche avec chaque voyelle. Par exemple, le « o » et le « e » sont très différents en ce qui concerne la forme que prend la bouche du chanteur. Par conséquent, il est très difficile de tenter de chanter un « o » si le chanteur a la bouche positionnée en « e ». Pour ce concept, vous pouvez rechercher des vidéos sur YouTube montrant la posture buccale correcte, ou mieux encore, prendre des cours avec un bon professeur de chant pour obtenir des conseils à ce sujet fondamental.

Posture et dos bien droits pour ne pas désaccorder en chantant, la meilleure technique pour une voix incroyable.

aprender a cantar

En termes généraux, la meilleure posture pour ne pas désaccorder la voix en chantant est d’avoir la colonne vertébrale totalement droite et les bras ainsi que les épaules détendus, avec le regard vers l’avant. Cela fait une grande différence par rapport à être assis et penché en avant, comme le font de nombreux guitaristes lorsqu’ils chantent et jouent en même temps. En restant debout, la colonne d’air allant du diaphragme à la cavité buccale reste dégagée.

Si c’est un guitariste qui chante, la posture est pratiquement la même, à la différence que les mains seront placées sur la guitare. Une bonne posture aide à la clarté et évite également au chanteur de trop se fatiguer ou de développer de mauvaises habitudes pour compenser le manque d’air.

Si c’est un musicien qui préfère être assis, il est important d’appliquer les mêmes principes et de maintenir une posture droite, sans incliner la colonne vertébrale vers l’avant.

Technique de gestion de l’air et réaction en conséquence pendant que vous chantez

Un autre grand problème pour les chanteurs que nous décrivons dans cet article est la gestion de l’air. Beaucoup ont tendance à ne pas mesurer la force avec laquelle ils commencent leurs phrases, ce qui se traduit par des débuts de phrases très agressifs en raison de l’utilisation de beaucoup plus d’air que nécessaire. Une autre variation de ce problème est de ne pas avoir suffisamment d’air pour terminer la phrase, ce qui fait que celle-ci se coupe prématurément, sonne faiblement ou se désaccorde fortement à la fin.

administrar el aire

Le début de la phrase avec beaucoup d’air est étroitement lié à la fin de la phrase avec peu ou pas d’air, car si l’exécutant pousse beaucoup au début, il est courant de manquer d’air à la fin. Pour changer cette mauvaise habitude, il est essentiel d’être très conscient de ne pas pousser trop fort au début de la phrase. Et il faut faire particulièrement attention aux sifflantes (mots contenant « s », « c » et « z ») pour éviter qu’elles ne consomment plus d’air que nécessaire.

Un autre aspect lié à la gestion de l’air est la condition physique de chacun. Il est important de comprendre que manquer rapidement d’air peut être le symptôme d’une capacité respiratoire réduite, résultant d’un mode de vie sédentaire.

Connaissez votre registre vocal et adaptez votre voix.

Ceci est l’un des aspects les plus négligés par de nombreux artistes. Lorsque vous chantez, il est préférable de rester dans la partie médiane de votre registre vocal, c’est-à-dire de ne pas passer trop de temps ni dans les notes les plus élevées ni dans les plus basses. Pour cela, il est essentiel de bien connaître vos capacités.

DIFFÉRENTES PERSONNES AURONT DES RANGS DIFFÉRENTS, À LA FOIS EN EXTENSION ET EN TESITURA.

Certains ont tendance à avoir des voix plus aiguës (ténors et sopranos), tandis que d’autres ont des voix plus graves (barytons, basses et contraltos). Encore une fois, pour cela, il est préférable de prendre une ou deux leçons avec un bon professeur pour vous aider à découvrir votre registre idéal. Une fois que le musicien connaît son registre, il pourra prendre des décisions qui auront un impact positif sur ses performances vocales.

Par exemple, s’il s’agit de créer une harmonie vocale dans un chœur et que le leader du groupe demande une tierce au-dessus, mais que cela sort du registre du musicien, celui-ci pourra suggérer de faire une sixte en dessous (ce qui équivaut à une tierce au-dessus mais avec une octave de différence). Il est important de connaître non seulement votre registre vocal, mais aussi les ressources disponibles pour effectuer le travail de manière efficace.

Préparation de la voix pour chanter.

Se préparer avant une performance est essentiel. Pour chanter, les deux ressources principales sont l’hydratation et l’échauffement. Comme le chant est quelque chose de si physique, il est très important d’être hydraté au moment de le faire. En ce qui concerne le chanteur, il est préférable de boire beaucoup d’eau à température ambiante, beaucoup moins de caféine (une substance qui déshydrate) et moins de stimulants.

Tout comme lorsque nous faisons du sport, il faut échauffer les muscles, pour chanter, il faut échauffer la voix. Environ 20 minutes d’exercices vocaux suffisent. Ils doivent être composés de gammes, d’arpèges, d’intervalles et de fragments mélodiques, tous réalisés à travers les cinq voyelles et diverses consonnes pour chauffer toute l’étendue vocale. Il existe différentes routines sur YouTube. Le mieux est d’essayer et de voir celle qui vous convient le mieux, et il sera toujours préférable d’avoir l’aide d’un professeur qualifié.

Savoir quelles notes vous chantez.

 

saber que notas estas cantando

Para mieux chanter, il est très important de savoir exactement quelles notes doivent être chantées. C’est comme connaître l’objectif à atteindre avant de l’atteindre. Beaucoup de chanteurs inexpérimentés essaient de découvrir quelles notes chanter au moment où ils les chantent. Il est beaucoup plus facile et productif de voir note par note ce qui va être chanté que d’essayer simplement de « pêcher » les notes en plein milieu de la performance.

Le piano est généralement le meilleur instrument pour travailler avec les mélodies vocales car il permet au musicien d’avoir une référence visuelle claire de chaque intervalle en question, ainsi qu’une indication précise des notes exactes composant chaque fragment mélodique. Ce travail d’éclaircissement des mélodies peut également être réalisé avec une guitare, un instrument à vent, etc., bien que par tradition, les chanteurs se tournent vers le piano car en plus des avantages mentionnés ci-dessus, il est également très efficace pour travailler les harmonies vocales et voir comment elles s’imbriquent avec les accords de la chanson.

Connaissez vos limites.

Ce point s’applique en réalité à tout musicien et à tout instrument. En plus de connaître votre registre vocal, il est important de savoir ce que vous êtes capable de bien faire avec votre voix et ce que vous ne pouvez pas faire. Par exemple, il y a des musiciens qui ont la capacité d’harmoniser n’importe quelle mélodie de manière efficace et presque immédiate en utilisant différents types d’harmonie.

D’un autre côté, il y en a d’autres qui peuvent harmoniser de manière efficace mais uniquement en utilisant des intervalles de tierce, et puis il y a ceux qui ne peuvent harmoniser quoi que ce soit sans tout désaccorder. Comprendre dans lequel de ces trois groupes vous vous situez sera d’un grand bénéfice pour vous et pour le groupe avec lequel vous travaillez. Dans le pire des cas, vous pourrez au moins faire le chœur en unisson avec le chanteur principal…

Pratiquez régulièrement le chant. ( Important pour apprendre à chanter rapidement.)

Il n’y a pas de substitut à la pratique. Chanter correctement, comme tout autre instrument, nécessite de la pratique et de l’étude. Être conscient de tous les aspects mentionnés ci-dessus est fondamental, mais ils ne porteront leurs fruits de manière significative que s’ils sont appliqués de manière constante et répétée, c’est-à-dire qu’il faut pratiquer. Même s’il ne s’agit que d’une heure par jour, ou à peine une heure trois fois par semaine, la pratique est le principal facteur qui distingue le professionnel du médiocre.

Voulez-vous apprendre à chanter avec nous ?

KaraokeMedia et ses programmes de chant facilitent les choses pour vous.

programa de karaoke para px

Téléchargez ici notre programme de karaoké pour chanter à la maison.

Ensuite, nous vous présentons une vidéo de la célèbre YouTubeuse Elena Hurtel où elle explique les bases pour apprendre à chanter.

[kkstarratings]